Choix de parquet

0

En rénovation, le parquet s’avère être un bon choix pour ne pas se lancer dans la démolition des sols précédents. Plutôt facile à poser enfin cela dépend de certains éléments auquel il faut être attentifs! Comment faire son choix de parquet sans se tromper, c’est par ici.

choix de parquet gwenadeco 1

En premier lieu, la teinte du bois est à choisir selon vos goûts, le bois est chaleureux de par sa nature et de par sa matière. Il vous appartient donc de choisir en fonction de ce que vous souhaitez dans votre intérieur. Pour nous, la maison comportait de jolies portes en bois travaillées qui méritaient d’être gardées, nous tenions donc à ce que le parquet s’assortissent bien avec celle-ci mais aussi en gardant une dominante claire pour toujours agrandir la sensation d’espace des pièces.

choix de parquet gwenadeco 4

Dans un deuxième temps, vous devez réfléchir au format des planches qui composent votre parquet. Ils existent un grand nombre de format de lames de parquet, les petites donnent un aspect plus ancien, les grandes sont plus à la mode. La pose peut s’effectuer en point de hongrie, en diagonale, mais attention à être un bricoleur avéré pour se lancer dans une telle aventure! C-contre les différents dessins de parquet, nous avons opté comme la majeur partie des gens pour la pose à joints perdus la plus simple pour un non-professionnel.

choix de parquet gwenadeco

Il faut faire le choix de chanfreins ou non. Les chanfreins sont les bords des lames de parquet qui sont soient lisses soient creusés. Un parquet sans chanfrein signifie une pose de sol lisse, sans joints. Le parquet chanfreiné peut comporter 2 chanfreins qui donne l’impression de grande planches dans la pièce (effet bois d’usine bien souvent) et 4 chanfreins qui donne cette fois-ci la présence de chaque lame de bois avec un joint l’entourant. Les chanfreins sont pratiques car il facilite la pose et les aléas d’une rénovation d’une maison ancienne par le fait qu’ils absorbent les défauts du sol et les écarts de planches qui peuvent se produire. Mais ils peuvent rapidement être aussi un nid à saletés.

choix de parquet gwenadeco 2

Pour nous, nous avons opter pour un parquet sans chanfrein pour le RDC car plus facile d’entretien et l’espace plus agrandi, nous avons aussi eu une coup de coeur sur la teinte du bois en chêne blanchi. Mais à l’étage des enfants, les pièces se trouvent être plus petite et nous avons préféré mettre l’accent sur l’impression de marquer le sol par un parquet plus présent avec chanfreins cette fois-ci (le plafond devait s’effacer quelque peu avec le fait qu’il se trouvait déjà en bois, article peinture du plafond par ici).

Dernier point et pas des moindres, dans les parquets il y a un choix à faire parmi ces 3 derniers: stratifié, contrecollé ou massif. Le stratifié est un parquet fabriqué à partir de copeaux de bois assemblés avec de la colle sur lequel on colle une couche d’impression bois. Il convient parfaitement au petit budget, au pièce de moyen passage, à la rudeur des enfants, etc… Le contrecollé est un parquet fait d’une couche de bois massive par exemple du chêne traité ou pas (attention il faut ajouter le traitement si ce dernier est brut, mais il est souvent huilé ou vitrifié) collé sur une couche de bois moins cher comme du pin le plus souvent. Il s’agit donc d’un parquet 100% bois mais pas 100% brut. Le parquet massif est comme son nom l’indique coupé dans du bois massif et les planches sont à 100% issu du même arbre. C’est évidement le plus cher.

choix de parquet gwenadeco 3

Dans notre cas, nous avons choisi un parquet contrecollé pour le RDC, l’effet véritable bois après notamment le passage de la serpillère avec son odeur, et le ressenti sous les petits pieds en chaussettes vaut le coup malgré un prix plus élevé qu’un stratifié. Par contre sa pose est beaucoup moins facile puisqu’il s’agit d’un parquet à clipser, puis à enfoncer au marteau. Alors que chez les enfants, notre choix fut vite calculé pour un stratifié solide (pas trop fin et permettant un passage intense) pour résister aux aventures des crayons, feutres, petites voitures, chaises roulantes et autres triturages de nos petites têtes blondes! Le stratifié est un easy clic ou autre appellation, c’est-à-dire qu’il se pose en un clin d’oeil sans même avoir besoin de jouer du marteau pour enfoncer les lames les unes dans les autres. C’est la facilité mais j’avoue que le rendu va très bien pour des chambres pour enfants mais on fait vraiment la différence quand au visuel bois ou pas vrai bois!

Pour finir, voici notre choix: les 2 premières photos sont celles du RDC, un parquet contrecollé français chêne blanchi sans chanfrein (enfin belge ironie du sort puisqu’acheter en France chez Leroy Merlin), puis les 2 dernières photos sont celles de l’étage, un parquet stratifié chêne malte 4 chanfreins (toujours chez Leroy Merlin, et je ne suis pas sponsorisée 😉 )

Voilà j’espère vous avoir donné là des explications claires sur les différents parquets existants, en vous souhaitant un bon choix de parquet!

Si cela vous intéresse, dites le moi ci-dessous en commentaire, je vous ferais un article sur les sous-couches parquet adéquates!

★ Gwéna ★

Leave A Reply